Interview de Caroline Mignot

Illustration : Interview de Caroline Mignot Caroline est une journaliste culinaire dont le blog fait des émules : avec Table à découvert elle nous propose des miriades de bonnes adresses ainsi que quelques photographies gourmandes des plats proposés.


Le livre

Illustration : Interview de Caroline Mignot Caroline publie le Guide Mignot aux éditions Frist. Réservez une bonne table parisienne sera un jeu d’enfant avec ce délicieux guide. Appréciez chaque restaurant décrit avec gourmandise, ainsi que quelques anecdotes qui vous donneront l’impression de connaître le restaurant avant d’y aller !


Le questionnaire gourmand

Ton parcours gastronomique en quelques mots ?

Les premiers macarons dégustés dès le jeune âge chez ma grand-mère qui invitaient ses copines à prendre le thé. Je me souviens encore de leurs parfums et je ne devais pas dépasser trois pommes. La gourmandise a toujours été là dans ma vie, l’envie de décrypter l’univers des restos aussi, jusqu’au jour où j’ai décidé de me lancer dans le métier de critique gastronomique. J’ai démarché les guides, le GaultMillau m’a fait démarrer. Les rencontres, la détermination, j’ai ensuite commencé à travailler pour la presse et Internet. Cuisine, gastronomie, chefs, quel bonheur de tous les jours que de me plonger dans cet univers !

Ton plat préféré ?

J’avoue que le risotto au safran me fait de l’œil en ce moment, j’aime aussi beaucoup la poitrine de cochon cuite des heures et des heures.

Celui que tu détestes ?

La betterave en vinaigrette.

As-tu une gourmandise un peu honteuse ?

Non, bizarrement, j’assume tout ce que j’aime savourer.

Ton produit préféré ?

Le caramel.

Celui que tu détestes ?

La gelée.

Ta dernière découverte culinaire ?

Que la polenta est très, très difficile à cuisiner. Pour lui donner du goût, de la subtilité, de la légèreté, il faut beaucoup de travail !

Ton modèle en cuisine ?

Alexandre Bourdas, le chef du restaurant le Sa.Qua.Na à Honfleur, un parcours épatant, une ouverture sur le monde et le Japon en particulier. Des tonnes de gourmandise et de générosité, l’étoffe d’un vrai chef quoi !

Une recette qui t’intimide, que tu rates toujours ?

Je me lance rarement dans de grands défis, je préfère en profiter au restaurant… Je suis sûre de me faire plaisir !

Que cuisines-tu pour séduire ?

Un curry, avec un mélange d’épices que je crée sur le moment.

Un de tes restaurants préférés ?

Oserai-je dire le Sa.Qua.Na à Honfleur…

Ton livre de chevet ?

Chaud brûlant de Bill Buford.

En quoi le livre « Guide Mignot » te ressemble ?

La gourmandise, la curiosité et l’enthousiasme pour les lieux, les gens et les mets et l’envie de faire découvrir qui ne le (me) lâche jamais.

Peux-tu me décrire le décrire en quelques mots ?

300 bonnes tables à garder sous le coude pour toutes les envies, découverte de cuisines venues d’ailleurs, endroits punchy pour déjeuner bien et rapide, bistros aux cuisines robustes ou créatives et endroits plus chics où donner des RDV. Le tout sur un ton enlevé, bourré d’anecdotes, de celles qui font les plaisirs de la vie. Je m’attache toujours aux détails, ils révèlent plein d’humanité.

As-tu d’autres projets en cours ?

Le Mignot 2009 ! Et d’autres formes de guide que j’aimerais lancer.

Nous organisons un jeu sur le thème Oranges/Mangues. Aurais-tu une idée de recettes avec ces deux ingrédients ?

Un carpaccio de mangue auréolé d’un caramel d’orange et d’une mousse de lait.

Article publié par