Ananas

Les recettesà l'ananas

L’ananas est une plante cultivée dans régions tropicales. Son fruit pèse de 1 à 2,5kg et ressemble à une grosse pomme de pin. Son nom signifie « parfum des parfums »… Il fait partie de la famille des Broméliacées et compte pas moins de 6 variétés : Cayenne lisse, Ananas bouteille, Spanish, Mordilanus-Perolera-Malpure, Pernambuco, Queen. La variété la plus consommée est le Cayenne Lisse qui domine largement le marché.

Fiche technique

Apport nutritif : Vitamine C, Provitamine A, Vitamine E, riche en fibres et minéraux.
Apport énergétique : 52 Kcal au 100 g
Saison idéale : On le trouve en France toute l’année, principalement importé de Côte d’Ivoire. Le « Queen Victoria » essentiellement importé de l’Ile Maurice, du Kenya et de la Réunion, et est trouvé lui de décembre à janvier.

Son origine

Consommé depuis très longtemps en Amérique du Sud, les Européens l’ont découvert eux, en même temps que le Nouveau Monde. Christophe Colomb a d’ailleurs goûté ce fruit en arrivant en Guadeloupe en 1493. Au XVIIIème siècle, on commence à le cultiver sous serre en Hollande, en Angleterre et en France où les premiers ananas mûris ont été présentés à Louis XV en 1733. Encore rare et coûteux au XIXème siècle, il est devenu aujourd’hui plus courant en France, surtout en hiver.

Bien le choisir

Même si l’on en trouve toute l’année, l’ananas est plutôt un fruit d’hiver. Plusieurs variétés existent : smooth cayenne, à la chair ferme, jaunâtre, très juteuse et assez fibreuse ; queen, fruit plus petit, à la chair pâle, moins juteuse mais plus sucrée ; red spanish, venant de Cuba, à la peau pourpre et à la chair jaune pâle ; victoria, juteux et sucré. Pour en choisir un, frapper légèrement le fruit avec la paume de la main. Un son sourd annonce que l’ananas est mûr alors qu’un son creux indique qu’il manque de jus. Attention, une odeur trop prononcée est signe de fermentation ! Pour un ananas savoureux, il doit être lourd en main, ferme au toucher, avec des feuilles vertes et luisantes, et enfin agréablement parfumé. Ne vous fiez pas à sa couleur ! Un ananas vert peut être à point !

Bien le conserver

Comme beaucoup de fruits exotiques, l’ananas ne supporte pas les températures inférieures à 7°C. Il se conserve 2 jours à température ambiante et une fois coupé, il se garde de 3 à 5 jours au réfrigérateur. On le trouve également surgelé et en conserve, au naturel ou au sirop, en tranches ou en petits dés.

Bien le cuisiner

A consommer simplement en le découpant en tranches dans le sens de la longueur et en ôtant la partie centrale un peu dure (la teneur en sucre est plus élevée vers le pied de l’ananas que vers le toupet). On lui retire l’écorce de la même façon qu’un melon. Il est également parfait coupé en petits cubes dans une salade de fruits, mais il accompagne aussi délicieusement de nombreux desserts tels que clafoutis, crumbles, sorbets, gâteaux… Le jus d’ananas peut être utilisé pour attendrir la viande (recettes antillaises, créoles et asiatiques, de porc et de canard), il accommode d’ailleurs idéalement de nombreuses recettes de viande et de poisson.

Petit plus

Fruit riche en fibres, l’ananas est parfois difficile à digérer, mais peut aider à lutter contre la paresse intestinale. Il contient une enzyme, la broméline, qui a la réputation de faciliter l’assimilation des protéines, mais qui n’a absolument aucun pouvoir amaigrissant, contrairement à ce que l’on a souvent pu dire. C’est un excellent diurétique, tomachique et désintoxiquant, réduisant aussi les brûlures d’estomac. Il apporte peu de calories et est relativement riche en vitamine C. Il possède aussi des vertus cosmétiques… Se frotter un morceau d’ananas sur la peau du visage ferait diminuer l’acné !

Texte : Caroline Fourment

Par

Les recettesà l'ananas