Brie de Meaux

Brie de Meaux

Fromage au lait cru de vache, à pâte molle, à la croûte fleurie d'un fin duvet blanc, dont la teneur en matière grasse est de 45%. Il bénéficie d'une AOC depuis 1980. Son aire de production s'étend des plaines briardes jusqu'à la Meuse. Son nom vient de la région de la Brie et de la commune de Meaux. Il conserve une fabrication à l’ancienne : le caillé est moulé manuellement à l'aide d'une « pelle à Brie », il nécessite un affinage lent et régulier pendant 4 semaines au minimum, au cours desquelles le fromage est retourné plusieurs fois à la main. Lors de la mise en vente au consommateur, le fromage doit au moins être affiné sur la moitié de son épaisseur.

Bien le choisir

La croûte est duvetée de blanc et parsemée de pigments rougeâtres. La pâte est jaune paille clair. Au toucher, la consistance doit être onctueuse, bien souple, mais non coulante.

Bien le cuisiner

Consommé en fin de repas, le Brie de Meaux peut aussi être dégusté en canapés, en croquettes ; il entre dans la composition de nombreuses recettes régionales, telles que les galettes briardes, les bouchées à la reine et le croque-briard…

Bien le servir

Sa période de dégustation optimale s'étale d'avril à septembre. Sa pâte jaune paille faite à cœur révèle un goût de noisette et une légère odeur de fermentation. Plus il est affiné, plus il est corsé.

Bien le conserver

Il se conserve très bien dans le bas de votre réfrigérateur, emballé à part. Il suffit de le sortir 3/4 d'heure avant de le déguster, pour que la température ambiante lui rendre sa saveur et sa délicatesse.

Accord parfait

Il s'accompagne de vins rouges, nerveux et fruités comme les Bourgogne, ou charnus et puissants comme les Bordeaux. Marié avec le Givry.

Astuce ou le saviez-vous ?

Le fromage du « pays de Brie » semble connu dès Charlemagne qui l'appréciait fort. Blanche de Navarre, comtesse de Champagne, en envoyait au roi Philippe Auguste. Charles d'Orléans en faisait présent aux dames de la cour pour leurs étrennes. Henri IV en mangeait en tartines.

Par

Les recettes