Cerises

Les recettes aux cerises

Fiche technique :

Apport nutritif : 68 kcal / 100 g
Apport énergétique : béta-carotènes (anti-oxydants), vitamines B9, potassium
Saison idéale : mai à juillet

Son origine

Fruit de la famille des rosacées. Les romains apportèrent des plants de cerisier d’Asie Mineure en Europe au début de notre ère. Ils s’apparentaient probablement aux merises que nous connaissons : de petits grappes de cerises très foncée, couvertes de peu de chair et à la peau fragile.
Elle est cultivée et commercialisée depuis le Moyen Age tant pour le bois de l’arbre que pour ses fruits, mais c’est sous le règne de Louis XV qu’elle sera réellement sélectionnée et cultivée de façon intensive, afin de satisfaire la demande royale.

Bien la choisir

La cerise, quelque soit sa taille doit avoir la peau tendue. Certaines variétés sont naturellement jaunes, craquelées ou plus molles que d’autres, il est impératif de gouter pour en vérifier la qualité. La tige doit être verte et fraiche. Marron ou racornie, elle est signe d’un fruit cueilli il y a déjà trop longtemps. Certaines variétés de cerises (griotte, amarelles) sont acides et doivent être cuisinées ou placées en bocaux pour être consommées.

Bien la conserver

Quatre jours dans un endroit frais, mais évitez le réfrigérateur si possible, car il altère leur arôme. Conservez sinon au congélateur, dénoyautées, ou en bocaux au sirop ou à l’alcool. On trouve également des cerises confites mais elles perdent généralement tout leur arôme.

Bien la cuisiner

Retrouvez la cerises dans le célèbre clafoutis du Limousin (avec ou sans les noyaux,à vous de choisir) mais aussi en gâteaux, smoothies, cuite avec du canard, poêlée avec du miel pour accompagner du fromage… On la retrouve dans certaines régions sous forme de liqueur (Kirsh, guignolet) ou simplement conservée dans de l’alcool pour fruits.

Astuce

Les queues de cerises en infusion ont la réputation d’être salutaires pour le système urinaire, mais pensez à les prendre bio sans quoi vous absorberez plus de pesticides que de bienfaits : les cerisiers peuvent recevoir de 10 à 40 traitements selon les années ! (source : http://www.amisdelaterre.org)

Par

Les recettes aux cerises