Daifuku mochi au thé vert et pâte de haricots rouges

Photo de la recette : Daifuku mochi au thé vert et pâte de haricots rouges

Le mochi est une pâte de riz gluant, faite traditionnellement avec du riz écrasé mais plus facilement avec de la farine de riz gluant. Garnissez-la de pâte de haricots rouges Anko pour avoir des daifuku mochi, un dessert japonais les plus connus.

Marie-Laure Tombini Auteur : 2888 recettes publiées

2 sur 5

1 internaute a noté cette recette

Lire les commentaires

Préparation :

Cuisson :

Repos : -

Difficulté

Ingrédients Pour 4 personnes

 

  • 175 g de pâte de haricots rouges (anko)
  • 100 g de farine de riz gluant
  • 12,5 cl d'eau
  • 1/2 cuillerée à café de thé vert matcha
  • 40 g de sucre en poudre
  • fécule de maïs (type maïzena)
PrintempsÉtéAutomneHiverC'est la saison !

Préparation pour Daifuku mochi au thé vert et pâte de haricots rouges

1. Préparez la garniture : formez 8 boules avec la pâte de haricots rouges. (Voir conseil plus bas sur la pâte de haricots rouges).
2. Préparez la pâte de mochi : mélangez la farine de riz, l’eau, le thé vert et le sucre dans un saladier en verre. Faites cuire ce mélange 30 secondes dans le micro-onde à puissance moyenne (environ 600 Watt). Sortez du four, mélangez la préparation avec une cuillère puis remettez 30 secondes au micro-onde. Continuez à alterner les cuissons et le mélange de la pâte jusqu’à avoir une pâte épaisse mais qui reste souple et collante. (Il faudra cuire au moins 5 à 6 fois).
3. La pâte de mochi refroidit rapidement. Elle doit rester chaude pour pouvoir la travailler facilement. Partagez-la en 8 morceaux. Enrobez-les de fécule de maïs pour les travailler facilement. Prenez un morceau et aplatissez-le en un disque. Placez une boule de pâte de haricots et refermez bien pour avoir une boule verte toute ronde.
4. Faites de même avec le reste des ingrédients.
5. Consommez les daifuku mochi rapidement car ils risquent de durcir. Vous pouvez éventuellement les passer 30 secondes au micro-onde pour les ramollir.

La texture de la pâte de haricots rouges (anko)

La pâte de haricots rouges achetée en épicerie japonaise est assez épaisse, vous devriez pouvoir faire des boules de pâte sans la modifier. Si vous trouvez une pâte de haricots rouges trop liquide ou avec des morceaux de haricots trop gros, vous pouvez mixer finement la pâte et la faire cuire dans une petite casserole, 3 à 5 min, pour la dessécher. Il faudra la garder au réfrigérateur pour qu’elle durcisse bien.

La pâte de mochi à base de farine de mochi ou farine de riz gluant

A l’origine, la pâte de mochi était faite à partir de riz cuit écrasé. Mais cette recette traditionnelle est assez longue à mettre en place. Il existe aujourd’hui de la farine de mochi, parfaite pour faire les daifuku mochi. Mais vous pouvez aussi utilisez de la farine de riz gluant.