Si vous vous posez la question « Pourquoi fait-on reposer la pâte à crêpes ? Peut-on sauter cette étape ? », c’est que vous êtes de sacrés gourmands impatients de goûter à vos crêpes. Qu’en est-il vraiment ? Je vous explique pourquoi il faut attendre 1h !

Le repos de la pâte à crêpes

Pendant le repos de la pâte à température ambiante, chaque grain de farine va absorber peu à peu le liquide (oeufs et lait) contenu dans la pâte. Les grains d’amidon vont gonfler et créer le réseau de gluten indispensable pour épaissir la pâte, la rendre moins élastique (pour qu’elle s’étale mieux) et avoir des crêpes bien moelleuses.

D’un point de vue chimique, ce sont les protéines de blé (la gluténine et la gliadine), qui vont d’entremêler en gonflant. Le résultat sera d’avoir des molécules plus solides et une pâte plus souple. Sans repos, la pâte à crêpes sera plus cassante.

Astuce pour ne pas faire reposer la pâte à crêpes

Si vraiment vous êtes pressés, vous pouvez utiliser une astuce toute simple : faites chauffer votre lait avant de l’ajouter dans la pâte à crêpes. L’amidon gonflera plus rapidement avec un liquide tiède. Vous pourrez ainsi laissez reposer la pâte à crêpes beaucoup moins longtemps, à peine 10-15 min.

Nos recettes de pâte à crêpes

C’est surtout pour la Chandeleur que les crêpes sont mises en avant. Vous trouverez un grand nombre de recettes sur le site, notamment :

Pâte à crêpes de base
Recette de pâte à crêpes

Selon vos envies, vous pouvez aussi directement parfumer votre pâte à crêpes avec de la banane, de la farine de châtaigne, du cacao, du thé vert matcha…

Article publié par

Mots-clés associés