On en a toutes rêvé : afficher un ventre plat et bronzé sur la plage cet été. Pas facile toutefois d’y arriver quand on ne sait pas comment s’y prendre. Pas de panique ! Nous avons pensé à vous : voici 5 astuces, aussi bien alimentaires que physiques, qui vous aideront à atteindre vos objectifs pour être la plus belle cet été !

5 astuces pour avoir un ventre plat
Copyright : visivasnc/fotolia

1. Limiter les aliments riches en graisses et durs à digérer

Les ballonnements témoignent souvent d’un trouble au niveau du système digestif. L’objectif est ainsi de limiter les aliments qui influent fortement sur la digestion, à savoir :

  • Les aliments riches en graisses : les aliments frits, panés, les plats en sauce…
  • Les aliments à goût fort : certains fromages à goût fort, viandes ou poissons fumés…
  • Les aliments qui favorisent les flatulences : les choux, les légumes secs, les boissons gazeuses ou encore les chewing-gums…

De plus, il est préférable d’opter pour des modes de cuisson tels que la cuisson à l’eau, à la vapeur, en papillote ou au grill, qui limitent l’ajout de matières grasses.

2. S’hydrater suffisamment

Boire au minimum 1.5L d’eau par jour est essentiel, surtout en périodes de fortes chaleurs. Boire suffisamment d’eau permet d’hydrater les selles et d’améliorer le transit intestinal. Ainsi, on prévient l’apparition d’épisodes de constipation à l’origine de ballonnements voire même de gaz.

3. Favoriser les fibres alimentaires

Les fibres alimentaires sont des glucides non assimilables par notre organisme, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas digérées et n’ont donc aucune incidence énergétique. Elles influent néanmoins sur notre transit intestinal, du fait de leur rapport à l’eau. En effet, deux types de fibres existent : les fibres solubles, recommandées en cas de diarrhée, et les fibres insolubles, recommandées en cas de constipation du fait de leur effet laxatif important. La consommation de fibres permet de réguler le transit et d’améliorer la digestion. Ainsi, en cas de ballonnements et de constipation, on favorisera la consommation de fibres insolubles, principalement retrouvées dans la peau et des fruits et des légumes mais également dans de nombreuses céréales complètes et dans les graines oléagineuses (amande, noix…).

4. La sédentarité : l’ennemi n°1 du transit !

L’activité physique est un pilier essentiel pour se maintenir en bonne santé. Outre ses bienfaits sur le mental, le poids et sur la silhouette, le sport permet d’assurer un confort digestif optimal et d’améliorer la digestion. Rassurez-vous, une activité calme et modérée telle que la marche rapide ou le vélo, pratiques courantes durant l’été, est bénéfique pour votre corps. Vous pouvez également opter pour des exercices qui font travailler votre ceinture abdominale, comme par exemple les abdominaux. Attention toutefois à choisir le moment idéal pour se dépenser: évitez de vous y rendre tôt le matin après le réveil, ou à la suite de vos repas, et pensez à bien vous hydrater avant, pendant et après.

5. Manger lentement

Pour favoriser une bonne digestion, il est important de prendre ses repas assis et dans un environnement calme. Il faut essayer, dans la mesure du possible, de prendre son temps pour manger et de bien mastiquer. En effet, la mastication est essentielle pour enclencher une digestion optimale car elle limite le travail du tube digestif. Enfin, s’écouter et s’arrêter de manger lorsque l’on en ressent le besoin (c’est ce que l’on appelle la satiété) est également primordial.

Et la liste est encore longue ! En appliquant désormais ces quelques conseils au quotidien, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour arriver à bout de ce ventre tout gonflé. Passez de belles vacances d’été !

Article écrit par la diététicienne Delphine Vallantin

Article publié par