Recherche
Menu
Ôdélices Plus de 4900 recettes de cuisine

Betterave

Les recettes à la betterave

La betterave est une plante cultivée pour sa racine charnue utilisée comme légume dans notre alimentation (betterave potagère), comme plante fourragère (betterave fourragère), et pour la production de sucre (betterave sucrière). Elle fait partie de la famille des chénopodiacées.
En France, la variété la plus consommée est la betterave rouge (potagère).

Fiche technique

Apport énergétique : 40 kcal/100g, ce qui est assez élevé pour un légume.
Apport nutritionnel : Très riche en fibres, en vitamine B (acide folique B9), et gorgée de minéraux et oligo-éléments, notamment potassium, calcium et magnésium.
Saison idéale : De mai à octobre.

Son origine

Le terme betterave vient de la « bette » et la « rave ». La « bette » est la plante donc elle est issue, la « rave » désigne toute plante potagère que l’on cultive pour sa racine. La betterave vient des côtes de la Méditerranée, où elle pousse toujours à l’état sauvage et d’où elle se serait diffusée vers l’Est à une époque très ancienne. Elle n’est apparue dans nos assiettes qu’au tournant de notre ère.

Bien la choisir

Pour bien choisir la betterave crue, choisissez-la ferme, avec une écorce pas trop sèche. Préférez-la avec encore quelques feuilles. Pour la cuite, sa peau doit être lisse, sans tâches noires, ni gerçures. Au niveau de sa taille, privilégiez-la petite, car plus elle est grosse, plus elle est fibreuse.

Bien la conserver

Vous pouvez la conserver 3 ou 4 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur, bien enfermée dans un récipient hermétique. Une fois cuite et coupée en tranches, vous pouvez la conserver plusieurs mois au congélateur.

Bien la cuisiner

La betterave se consomme crue ou cuite. Crue, vous pouvez la râper finement et la manger telle une assiette de crudités. Cuite, elle peut accompagner des salades, mais garnir aussi des terrines (avec du fromage de chèvre frais c’est excellent). Dégustez-la aussi en chips (fris dans l’huile puis salés). Pour la cuire, plongez-la dans l’eau bouillante salée et vinaigrée, avec sa tige et sa peau, pendant 1h environ. Frottez ensuite sa peau qui devrait se détacher facilement et pelez-la enfin. A l’autocuiseur, vous réduirez son temps de cuisson de moitié.

Petit plus

Elle contient de nombreux pouvoirs… Pouvoir laxatif, régulateur de pression artérielle, anit-fatigue, anti-anémie, antioxydant (prévient les maladies cardiovasculaires). En plus, riche en acide folique (B9), elle est essentielle pour la femme enceinte. Ses feuilles préviendraient les risques de cataracte !

Par

Voir les recettes