Ôdélices Plus de 4900 recettes de cuisine

Coings

Coings

Fruit d’automne, le coing est un lointain cousin de la poire.

Apport énergétique : 30 Kcal / 100 g
Apport nutritionnel : vitamines C, fibres, pectines
Saison idéale : septembre à novembre

Son histoire

Appelé aussi pomme de Cydon, le coing était cultivé par les grecs dans l’antiquité, ils le consommaient cuit et accompagné de miel. Son parfum était prisé des perses ou des romains, Apicius lui même donne une recette de ragout de coings au miel.

Bien le choisir

La chair est ferme et la peau sans éraflures, son odeur très fruitée ne doit pas évoquer une fermentation. Le duvet léger dont il est couvert disparait lorsque le fruit atteint sa maturité.

Bien le conserver

Conservez le coing dans un endroit frais et ventilé durant une à deux semaines. Il ne se congèle pas et sèche rapidement une fois entamé.

Bien le cuisiner

Le coing se mange toujours après cuisson, son goût cru est terriblement âpre, sa peau n’est jamais consommée non plus. On le prépare classiquement en pâte ou en gelées. Il peut aussi être rôti ou mijoté pour agrémenter des viandes ou encore distillé, pour obtenir du ratafia. En Argentine, la pâte de coing dite aussi « Dulce de membrillo » est tartinée sur du pain pour accompagner le fromage.

Par

Voir les recettes

Faites-vous du bien
avec une cuisine saine et gourmande !

Recevez 24 recettes savoureuses issues du dernier magazine Ôdélices pour bien cuisiner le quinoa, les oignons, l’huile de noix de cajou, le curcuma et trouver des idées de plats complets pour la rentrée…

Magazine Odelices automne n°29

Plus d’infos