Ôdélices Plus de 4900 recettes de cuisine

Fraises

Les recettes aux fraises

Fiche technique

Apport nutritif : 30 Kcal / 100 g
Apport énergétique : vitamines B et C, potassium, magnésium, fer, phosphore, calcium
Saison idéale : avril à septembre

Son origine

La fraise des bois était déjà appréciée à la Renaissance, consommée avec de la crème ou du vin. La Quintinie, jardinier de Louis XIV, lui fit les honneurs de son extraordinaire potager. La fraise actuelle nous vient d’Amérique et d’Asie. Amédée-François Frézier la ramena du Chili au 18e siècle. Quelques années plus tard, bénéficiant d’un climat océanique d’une douceur exceptionnelle, similaire à celui du berceau d’origine de la fraise chilienne, Plougastel sera la première commune à la cultiver, et sera, jusqu’à la seconde guerre mondiale, la capitale française de la fraise. Elles sont aujourd’hui produites dans de nombreuses régions de France : Aquitaine, Provence, vallée du Rhône, val de Loire, Bretagne et l’est de la France.

Bien la choisir

Les espèces les plus répandues sont la fraise d’Espagne, l’Elsanta, la gariguette et la Mara des bois. Elle doit être ferme, brillante, sans trace blanche ou jaune autour du pédoncule. Plus sa couleur est terne, plus elle est vieille. La collerette doit être raide et d’un vert intense. Si vous les achetez en barquette, n’oubliez pas de vérifier les fraises placées au fond. Une fois récoltée, la fraise ne mûrit plus alors il faut l’acheter à point, choisissez-les à leur parfum !

Bien la conserver

La fraise est très fragile, évitez les chocs et les coups de chaud, alors gardez-la au fraise. Cependant, pour mieux profiter de sa saveur, sortez-la du réfrigérateur une petite heure avant de la déguster. Elle sera meilleure consommée le jour même ou dans les 24 heures. Elle peut être congelée à plat dans un sac à plastique mais sera utilisée ensuite pour un coulis ou une confiture.

Bien la cuisiner

Il suffit de les passer sous un filet d’eau pour les laver. Ne laissez jamais vos fraises tremper dans l’eau et équeutez-les après les avoir lavées. Sinon, elles risqueraient de s’imbiber d’eau et de perdre leur fermeté.
Elles peuvent être consommées crues en salade de fruits, en sorbet, jus, coulis, macérées au vin rouge, au kirsch, au champagne, trempées dans le chocolat fondu, ou cuites en confiture, gelée, mousse, flan. Supportant difficilement la cuisson, nous vous conseillons de les cuire à température douce, ou de les protéger dans une papillote ou dans une pâte (feuilles de brick ou pâte à tarte). Elles peuvent aussi être rapidement poêlées avec un peu de beurre.

Idée d’accompagnement :
Mûres à point et bien parfumées, les fraises se dégustent « nature », bien entendu ! Mais on peut aussi les accompagner :
– de sucre : 60 calories de plus pour 1 cuillère à soupe rase.
– de crème fraîche : 55 calories pour cuillère à soupe rase de crème Chantilly, 50 calories pour 2 cuillères à soupe rases de crème fraîche allégée à 15 % de matières grasses
– de glace : 40 calories pour une (petite) boule de glace vanille.
– de fromage blanc à 0 % de matière grasse : 20 calories pour 3 cuillères à soupe rases
– d’un jus de citron : pratiquement pas de calories, et un surplus appréciable de vitamine C !

Sa composition

Elle contient de la vitamine C, prenant ainsi le relais des agrumes, ainsi du fer, du calcium et du magnésium. Elle est peu énergétique, diurétique et tonifiante alors consommez-les en toute tranquillité. Cependant, elle peut provoquer des allergies entraînant des poussées d’urticaires. Il est alors préférable de la consommer cuite.

Par

Voir les recettes

Faites-vous du bien
avec une cuisine saine et gourmande !

Recevez 24 recettes savoureuses issues du dernier magazine Ôdélices pour bien cuisiner le quinoa, les oignons, l’huile de noix de cajou, le curcuma et trouver des idées de plats complets pour la rentrée…

Magazine Odelices automne n°29

Plus d’infos