Ôdélices Plus de 4900 recettes de cuisine

Potiron

Ce cucurbitacée emblématique de l’automne est aussi beau que bon, et se prépare aussi bien en version salée qu’en version sucrée, pour notre plus grand plaisir !

Fiche technique

Apport nutritif : fibres (1.5g/100g), potassium (223mg/100g), bêta-carotène (2050 µg/100g)
Apport énergétique : 15 calories aux 100g, composé à 92% d’eau
Saison idéale : d'octobre à mars

Son origine

Le potiron est issu d’une plante potagère de la famille des cucurbitacées, au même titre que la citrouille ou que le potimarron. Il s’agit d’une des plus anciennes courges existantes. Le potiron est reconnaissable à sa forme arrondie et aplatie aux deux pôles. Son écorce épaisse et dure renferme une chair savoureuse au goût légèrement sucré, le plus souvent de couleur orangée, mais qui peut également être jaune ou verte. Typique de l’automne et de la fête d’Halloween, le potiron voit sa consommation augmenter d’octobre à décembre. En France, le Rouge Vif d’Etampes et le Jaune Gros de Paris sont les deux variétés es plus cultivées.

Bien le choisir

Pour bien choisir ce légume, il faut tenir compte de l’aspect de son écorce. Assurez-vous que le potiron ne présente pas de tâches brunes ou de craquelures visibles, et que son écorce est dure et régulière.

Bien le conserver

Après récolte, le potiron peut se conserver pendant plusieurs mois, dans un endroit sec à température ambiante. Vous pouvez aussi le conserver au frais après l’avoir entamé, emballé dans du film alimentaire, pour le consommer dans les jours suivants. La congélation est aussi possible, mais pensez à découper en tranches votre courge pour faciliter le stockage et la décongélation.

Bien le cuisiner

Le potiron peut aussi bien être cuisiné en version salée qu’en version sucrée. Il est idéal pour réaliser soupes, veloutés, purées ou encore gratins. Son goût subtil et sa chair ferme et délicate se marie très bien avec des ingrédients comme les lardons, la châtaigne ou la carotte. Cette courge peut également être farcie selon vos envies. Côté dessert, le potiron trouve aussi bien sa place dans des tartes sucrées que des gâteaux, des muffins ou encore des mousses.

Petit plus

Plus le potiron prend de l'âge, plus sa teneur en vitamines augmente. Attention toutefois car la teneur en sucre suit la même évolution, donc gare à ne pas en abuser.
Source : Ciqual.fr, Le Grand Larousse de la Cuisine et Interfel.

Par

Voir les recettes

Suivez-moi sur Facebook

Pour suivre mes dernières recettes ajoutées, les sélections du moment et les jeux concours, suivez ma page facebook « Recettes faciles Odelices« .