Confit de coquelicots

Ajouter au carnet de recettes Imprimer
Photo de la recette : Confit de coquelicots

A cette époque de l’année, la Provence se couvre d’un manteau rouge en abritant des milliers de coquelicots sauvages dans les champs et au bord des routes. Le paysage est transformé, une vraie beauté. Profitant d’une visite chez mon père, j’ai ramassé quelques pétales pour tenter de les cuisiner. Le sirop ne m’a pas convaincu mais le confit de coquelicots a bluffé tout le monde, un vrai délice !

Vous allez pouvoir faire le fondant au citron et son coulis de coquelicots ou les profiteroles au confit de coquelicot !

Attention pour votre récolte de coquelicots : ne prenez pas les fleurs en bord de routes, elles risqueraient d’être polluées. Choisissez un endroit loin de la circulation.

Facile
Préparation :
Cuisson :
Repos : 1 h

Ingrédients

Pour 8 pots de 350 g

  • 200 g de pétales de coquelicots
  • 4 litres d'eau
  • environ 3,2 kg de sucre spécial confiture enrichi en gélifiant

Préparation

pour Confit de coquelicots

1. Vérifiez votre récolte de coquelicots pour ne garder que les pétales, sans la tige et les petites bêtes.
2. Faites chauffer 4 litres d’eau. Ajoutez les pétales et laissez cuire à petits bouillons 10 min. Ôtez du feu et laissez reposer 1h.
3. Filtrez le jus obtenu et pesez-le. Ajoutez 800 g de sucre pour 1 litre de jus. Faites chauffer le tout environ 45 min, jusqu’à ce que le jus prenne en gelée.

Pour vérifier, faites tomber quelques gouttes sur une assiette. Si la gelée est suffisamment cuite, la goutte va se figer et légèrement durcir sur l’assiette.

Mots-clés associés